Collaboration : Technoram

Complémentarité entre l’analyse passive exploratoire et à l’analyse dynamique en 3D

Suite à des plaintes d’employés survenant après les épisodes de canicule de l’été 2019. Technoram,  un bureau d’étude reconnu pour son expertise en qualité de l’air intérieur, a mené une étude exploratoire sur support passif dans les bureaux récemment rénovés et confinés. Révélant ainsi des concentrations en formaldéhyde élevées.

Afin de comprendre l’origine de cette pollution, In’Air solutions a étudié les équipements, matériaux et voies d’aération puis a analysé en continue grâce à l’analyseur de formaldéhyde In’Air µF-1 les sources de pollutions.

L’étude a incriminé les rénovations récentes et plus particulièrement les cloisons en panneau OSB, recouverte depuis. La canicule, les différentes sources de pollution, le confinement, l’aération et l’agencement des pièces sont les facteurs déclenchants des pics de pollution de formaldéhyde.

Grâce à cette analyse dynamique la suspicion s’est confirmée et une vision 3D précise de la pollution en formaldéhyde a pu être observée.